Suite au courrier de GDF, j’attends jeudi dernier, entre 8 heures et 18 heures, le gars chargé de poser mon nouveau compteur dit intelligent : le petit « Gazpar » (subtile appellation).
 
A dix heures, je vois le préposé en poser un dans le placard mural extérieur de ma gentille voisine ! Comme je m’inquiète de son heure de passage, il me déclare « Ah mon brave Mossieur ! C’est pas moi mais un collègue qui ira chez vous ; il s’occupe des rues parallèles et moi des perpendiculaires.
Mais il aura certainement pas le temps aujourd’hui vu les cadences infernales imposées. Et pis, je vous cache pas qu’on traine de pieds.
 
Voyez, comme ces appareils effectuent des relevés à distance, ils nous remplaceront puisque c’était le boulot qu’on faisait avant chez GDF, juste avant qu’ils nous virent quoi !
 
Et là, dès qu’on aura fini de tous les poser…ben notre nouveau patron, petit sous-traitant, va mettre la clé sous la porte et nous après, en fin de CDD…on aura plus de boulot ! »
Décrits comme « écolos et ergonos », ces mouchards « génèreront ds gains de productivité » dont l’usager ne verra pas la couleur.
 
Seuls les dirigeants et les actionnaires du groupe encaisseront les profits au détriment des salariés licenciés et des clients qui paient toujours le même prix.
 
A noter que «  Gazpar » contrôle désormais les fuites éventuelles ! Rassurez moi, y’en avait pas avant ?
 
Donc, je ne suis pas pressé de voir mon brave vieux compteur être changé par un « bavard », pas plus que de participer au massacre social et politique « Macronscopique » !
 
 
Pour en savoir plus consultez le livret thématique « 100% énergies renouvelables »
https://avenirencommun.fr/le-livret-energie/