Le GA de Fécamp était présent pour soutenir les salariés de CARREFOUR Fécamp qui se sont mobilisés le samedi 31 mars 2018 contre le plan « Bompard ».
 
Ce mouvement touche près de 450 magasins partout en France.
 
Ce plan prévoit la suppression de 2400 postes, de 273 magasins, à la réduction de
100 000 m² des surfaces dans les hypermarchés alors que 356 millions d’euros seront reversés aux actionnaires en 2018.
 

    Débrayage, pétition et distribution de tracts
     

  • Contre la baisse de la participation aux bénéfices, 57€ en moyenne cette année contre 610 € l’an dernier (celle-ci va peut être se voir révisée à hauteur de 407 € – annonce faite par Pascal Clouzart D.E. de Carrefour France),
  • Contre la location gérance (prévision de perte de 2 mois et demi de salaire pour les salariés cponcernés),
  • Contre les suppressions de postes
  • Pour une augmentation des salaires décente en 2018.