Madame,
 
J’ai trouvé récemment dans ma boite à lettres, « à l’attention des habitants de la 9ème circonscription, votre lettre n° 3, 1er trimestre 2019 ».
 
Deux mots me viennent à l’esprit pour qualifier ce « document » : hypocrisie et malhonnêteté ! Auxquels j’ajouterais le manque de courage civique et moral. Et surtout un grand mépris pour les électeurs !
N’est-ce pas en effet se moquer des gens et les mépriser que de s’adresser à eux en ignorant délibérément les problèmes qui les préoccupent ?
 
Voilà cinq mois que les Gilets Jaunes, toujours majoritairement soutenus par la population, expriment dans la rue leur volonté d’une société moins inégalitaire, moins précaire, plus juste ! Ça vous laisse de marbre ! Les deux mots « gilets Jaunes » ne figurent même pas dans vos quatre pages de texte !
 
Pas un mot sur LE problème majeur à notre époque : le dérèglement climatique qui menace de détruire le seul écosystème compatible avec la vie humaine! C’est pourtant le sujet n°1 de mobilisation des jeunes de 14 à 25 ans !
 
Pas un mot sur la concertation publique concernant la prolongation de la durée de vie des réacteurs nucléaires ! C’est ignorer que nous vivons à proximité de Paluel où des incidents gravissimes se sont produits.
 
Pas un mot sur les «  réformes Blanquer » qui mobilisent enseignants, étudiants et parents contre un projet éducatif toujours plus sélectif, plus élitiste.
 
Pas un mot sur les dangers qui pèsent sur les retraites et la Sécurité sociale. On sait pourtant que dès le lendemain des Européennes les députés-godillots de LREM entérineront sans broncher les décisions d’E.Macron.
 
Ainsi vous avez choisi, non seulement de taire votre dévotion au monarque dont vous avez, à l’Assemblée Nationale, soutenu et approuvé sans état d’âme les pires mesures régressives, mais également de ne pas vous exprimer sur les vrais problèmes des gens de votre circonscription, notamment les fins de mois difficiles !
 
Par contre, dans votre stratégie de communication grossièrement trompeuse, vous affectez, très jésuitiquement, de vous intéresser à quelques problèmes de notre territoire : les dents creuses,le frelon asiatique, les marnières, la désertification médicale… Ce sont en effet de réels problèmes ! Mais sachez que depuis longtemps déjà, des maires, des associations et de nombreux bénévoles s‘en occupent avec compétence et dévouement. Sachez que ce n’est pas en tentant d’égarer les électeurs, quitte à vous déguiser en « Madame Bricolage de la 9ème circonscription » que vous leur ferez oublier les gilets jaunes, les inégalités, l’ISF, le RIC etc… et votre mépris pour les gueux !