TOUT POUR LE PRÉSIDENT, DES MIETTES POUR L’ASSEMBLÉE ET RIEN POUR LE PEUPLE !

 
Retrouvez l’intervention de Mathilde Panot à l’occasion de la discussion de la réforme du règlement de l’Assemblée nationale (27 mai 2019).
 
« Personne ne joue impunément avec la démocratie. Cette proposition de résolution, même si elle est issue d’un travail mené ici, à l’Assemblée nationale, a été suggérée par le Président Macron. Nous le savons tous autant que nous sommes. Avec l’obsession des mots valises qui caractérisent le pouvoir exécutif depuis deux ans, voilà qu’il fallait « moderniser » le fonctionnement de notre Assemblée. Celui qui croit qu’une institution vieille de plus de deux siècles doit se penser comme une entreprise agile a un sérieux problème avec l’histoire. Je vous le dis d’ailleurs clairement : la démocratie prend du temps. »