Les 15 et 22 mars, des Insoumis fécampois se présenteront au suffrage des électeurs sur la liste citoyenne soutenue par La France
Souvent, les vieux briscards de la politique, ceux qui s’accrochent depuis des années à leurs postes d’élus comme des naufragés à leurs radeaux, nous opposent notre manque d’expérience.
 
C’est faire fi de l’intelligence collective et de la capacité de nos candidats à s’investir sur les dossiers.
 
Afin de pouvoir exercer au mieux les compétences qui leur sont dévolues, les élus locaux ont le droit de bénéficier d’une formation individuelle adaptée à leurs fonctions.
 
Les Insoumis comme l’ensemble des candidats de la liste Fécamp citoyenne, écologique et solidaire, s’engagent à suivre les 18 jours de formation auxquels ils auront droit sur la durée de la mandature.
 
Qu’en est-il des élus actuels de la majorité et des minorités ? Se sont-ils estimés suffisamment compétents ou ont-ils eu la volonté de se former afin d’être à la hauteur du mandat que leur ont confié les électeurs ? La réponse au courrier que les Insoumis ont adressé à Madame le Maire nous éclairera.
 
⇒  Le droit à la formation des élus