Cette année, la 4ème édition des AMFIS se tiendra à Valence du jeudi 20 août au dimanche 23 août. Après deux années à Marseille, puis Toulouse en 2019, c’est en pleine campagne Drômoise, au Palais des Congrès de Châteauneuf-sur-Isère que se dérouleront ces AMFIS 2020. Ouverture des portes le jeudi 20 août à 11h, début des ateliers à 13h, fin le dimanche à 14h.
 
Après la crise sanitaire, la France traverse une crise économique et sociale sans équivalent depuis 1945. La France insoumise réaffirme dans cette période la nécessité d’appliquer son programme l’Avenir en Commun. Les AMFIS 2020 seront un temps précieux pour échanger, approfondir sur ces propositions, mais aussi un prélude à notre campagne de rentrée où nous porterons notre programme au plus près des citoyen·nes.
 
Le choix de Valence fait écho à la volonté de la France insoumise d’organiser un événement dans les meilleures conditions sanitaires possibles. Ce lieu ouvert, dans un parc arboré, nous permettra de respecter les règles sanitaires indispensables afin de protéger la santé de toutes et tous.
 
Les inscriptions sont ouvertes, afin d’éviter les files d’attente, inscrivez-vous dès maintenant !
 


 
Voici quelques extraits du programme, la liste des conférences et ateliers sera complétée et les horaires indiqués dans les prochaines semaines :
 

Parcours n°1 : Urgence démocratique, composé de 12 conférences
• Censure dans les médias mainstream et les réseaux sociaux
 • 6e République et droits nouveaux
• Violence policière et police républicaine

 

Parcours n°2 : Urgence sociale, composé de 10 conférences
• Produire autrement et relocaliser
• Un toit pour chacun dans le nouveau monde ? Comment en finir avec le sans-abrisme
• La bataille des licenciements

 

Parcours n°3 : Urgence écologique, composé de 13 conférences
• Planification de la bifurcation écologique : quelle réindustrialisation verte ?
• Le monde d’après : comment changer notre rapport aux animaux et à la biodiversité ?
• L’éco-féminisme

 

Parcours n°4 : L’Europe en question, composé de 7 conférences
• Qui va payer la crise ? Briser les tabous fiscaux et monétaires
• Repenser nos pratiques agricoles à l’heure du Covid
• Relocalisation de l’industrie pharmaceutique

 

Parcours n°5 : La paix en question, composé de 5 conférences
• Politique migratoire de l’Union européenne : Regards sur la période 2015 – 2020
• Doter la France d’un Service National Utile
• Le libéralisme autoritaire, phénomène mondial

 

Parcours n°6 : Face à la régression, composé de 13 conférences
• Reconstruire après la crise du Covid : opérer la bifurcation sociale et écologique
• Fractures numériques, fractures scolaires : la question des inégalités scolaires
 • Construisons ensemble une nouvelle santé publique – bien commun

 

Parcours n°7 : Face au déclinisme
• Pour un numérique écologique, éthique et inclusif
• Surveillance numérique de masse : face à la dystopie, d’autres modèles possibles
• Défense et environnement

 

Parcours n°8 : L’Ère du peuple
• Écologie populaire et communes libres : l’ère du peuple pour penser le monde d’après
• 2018-2020 : le cycle des révolutions citoyennes
• L’Engrenage

 

Parcours n°9 : Eau bien en commun
• Géopolitique de l’eau à l’heure du Covid-19 et des conflits régionaux
• Concilier eau, biodiversité et industrie ?
• La sécheresse : une menace grandissante avec le changement climatique

 


Parmi les intervenantes et intervenants qui participeront à ces conférences, vous pourrez retrouver :

– Des personnalités de l’ensemble du spectre politique français à l’exception de l’extrême-droite. Nous pouvons d’ores et déjà vous donner les noms d’Olivier Besancenot (ancien candidat à l’élection présidentielle, NPA), Aurore Lalucq (eurodéputée, Place Publique), Paula Forteza (députée, ex-LREM)

 

– Des personnalités politiques européennes et mondiales. Nous pouvons d’ores et déjà vous donner le nom de Pedro Arrojo (ex-député espagnol, Podemos), Malin Björk (eurodéputée suédoise, Vänsterpartiet)

 

– Des représentant·es de luttes emblématiques, comme Antony Smith (inspecteur du travail mis à pied), Axel Peronczyk (CGT Luxfer), Raphaël Kempf (avocat, défenseur des libertés publiques)

 

– Des personnalités associatives et syndicales.  Nous pouvons d’ores et déjà vous donner les noms de Philippe Martinez (secrétaire général de la CGT), Brigitte Gothière (porte-parole et directrice de L214), Aurélie Trouvé (porte-parole d’Attac), Jean-François Julliard (directeur général de Greenpeace France), Jean-Luc Romero-Michel (président de l’Association pour le Droit à Mourir dans la Dignité)</div >

– Des chercheur·es et expert·es reconnu·es tels que Gaël Giraud (économiste, chercheur au CNRS), Michel Goya (ancien colonel, spécialiste de l’analyse des conflits)

Un séminaire de formation des élu·es se tiendra en parallèle des AMFiS en partenariat avec le formateur des collectivités. Vous pouvez retrouvez le programme et les informations nécessaire pour s’inscrire sur cette page. Le bulletin d’inscription est également directement accessible ici.

 


Pour plus d’info ⇒Les AMFIS 2020