Entretien avec Laetitia BOARETTO Candidate aux élections départementales du canton de Fécamp.
Criquebeuf-en-Caux Enseignante au Collège de Valmont

 
Opinion sur actualité du moment (au choix)
Les USA de Biden vont vers plus de social avec augmentation des indemnités chômage et push vers la création d’une sécurité sociale mutualiste; en France, nos dirigeants clament que ce qui, depuis Reagan, ne fonctionne pas et ne fait que creuser les inégalités sociales en tuant les économies nationales, va finir par marcher si on s’entête. Épuisant.
 
Pourquoi as-tu rejoint la France Insoumise?
Parce que c’est le seul mouvement qui base son discours et son programme sur du factuel, en étant capable de justifier ses choix politiques, notamment économiques (en s’appuyant sur les travaux de Thomas porcher et économistes atterrés par exemple).
 
Si tu pouvais améliorer quelque chose localement ?
Localement l’urgence pour moi c’est l’éducation. Faute de moyens, à force de classes fermées, de profs en sur-services parce que recrutements insuffisants, de sous effectifs en vie scolaire, de locaux laissés en ruines, de matériel jamais remplacé, etc. on enferme les classes populaires dans un système éducatif calqué sur l’éducation publique américaine, conçu pour maintenir ces populations dans la précarité intellectuelle et donc économique et leur faire comprendre dès le plus jeune âge qu’ils sont des citoyens de seconde zone.
 
Un sujet qui te tient particulièrement à cœur
Voir réponse précédente! Les enfants des zones rurales défavorisés ne naissent pas moins intelligents que ceux des 5e et 6e arrondissements parisiens. On les fait devenir moins intelligents au fur et à mesure qu’ils grandissent, en ne leur apportant pas la même éducation.
 
Événement marquant cette année
L’élection de Biden aux USA, retour à la raison et virage à gauche d’un pays qui était en perdition.
 
Une mesure de l’Avenir en Commun que tu souhaiterais voir appliquer dès maintenant
Stop aux subventions accordées aux entreprises bénéficiaires et / ou aux entreprises pollueuses. Marre de financer les bonis des financiers.
 
Un message aux lecteurs de cet entretien ?
Révolution !!!! Blague à part, si vous ne vous révoltez pas en hurlant, c’est que vous vous considérez heureux et satisfaits dans le système politique et économique que nous subissons aujourd’hui. Sauf à vous appeler Bernard ARNAULT, ce n’est pas logiquement possible que ce soit le cas.
 
Entretien du 30 mai 2021