Premier plan de l’AEC : notre stratégie en Europe.

L’élection présidentielle de 2022 nous impose d’aborder sérieusement notre relation à l’Union européenne et notre stratégie. Il ne s’agit pas de se demander à quoi ressemblerait l’Europe dans un monde idéal. Il s’agit concrètement de se donner le moyen d’appliquer en France un programme de rupture écologique, démocratique, économique et sociale, quitte à contrevenir aux règles européennes. Nous refusons le débat abstrait pour ou contre l’Europe qu’Emmanuel Macron voudrait installer. Bien sûr notre tradition historique reste celle de l’internationalisme, bien sûr nous sommes favorables aux coopérations internationales, quand elles améliorent les conditions de vie et permettent de s’attaquer collectivement aux défis communs ! Mais nous refusons d’imposer au peuple français des contraintes qu’il a refusées et qui empêchent le progrès écologique et social.
 
Nous proposons donc une autre voie : respecter scrupuleusement la souveraineté populaire en Europe et imposer en toute circonstance un principe de non-régression écologique et sociale. Notre objectif est simple : le mieux-disant en matière de progrès écologique et social.
 
Notre engagement est clair : appliquer notre programme, d’un bout à l’autre.

Pour cela, notre stratégie européenne repose sur l’analyse lucide des obstacles posés par les règles européennes à l’application de notre programme et propose une méthode pour lever ces blocages. Elle implique à la fois la construction d’un rapport de force et des mesures unilatérales de désobéissance.

 
retrouvez le sur notre site : Mélenchon 2022 plan Europe
 
Image