Fidèles à leurs convictions et leurs engagements, les Insoumis.e.s des Hautes Falaises ont rejoint la marche pour les libertés et contre les idées d’extrême droite organisée au Havre ce samedi.
 
Quelques centaines de personnes ont pris part à cette marche. On comptait parmi eux, des militant.e.s de partis politiques, de syndicats et d’associations, tous unis derrière des slogans contre le gouvernement Macron rognant de plus en plus nos libertés individuelles et collectives, et contre la propagation et la banalisation des idées d’extrême-droite, idées véhiculées par tous les média mainstream (dont la chaîne Cnews et son animateur vedette Eric Zemmour), ainsi que par des représentants de partis situés pourtant au centre de l’échiquier politique. Notre marche pacifique s’est ensuite rendue à la plage et s’est terminée par un discours très poignant d’un participant nous rappelant que rien de doit être banalisé et appelant, une nouvelle fois, à une résistance permanente.
 
Au-delà de notre ralliement, cette marche revêtait un caractère spécial pour tous les Insoumis.e.s, suite à l’appel au meurtre lancé contre nous, électeur.rice.s et militant.e.s Insoumis, par un sympathisant de l’extrême-droite, Papacito, petite personne dont le niveau intellectuel entre constamment en compétition avec celui d’une moule, mais qui pourtant rallie, à notre grand désespoir, un certain nombre d’afficionados. La plainte déposée par des milliers de personnes, dont notre groupe d’action, saura sans doute lui rappeler qu’on ne menace pas impunément de mort et que l’état de droit prévaut encore en France.
 

Notre combat ne cessera jamais tant que ces idées et propos nauséabonds auront cours!

 

 

@n. delsart