Collectif Eau bien commun – canton de Fécamp

 
Le violent orage du 9 mai 2021 a provoqué d’importantes coulées de boues qui ont transité par le jardin de M. et Mme Crescent, un ancien clos-masure situé dans une vallée au hameau de Daubeuf à Angerville-la-Martel.
 
Les deux mares ont été recouvertes d’une nappe blanchâtre. La boue a coulé jusqu’à une bétoire qui s’est retrouvée bouchée. Des pommes de terre plantées à plus de 800 m en haut de la colline ont été retrouvées dans la propriété.
 
Une main courante a été déposée à la gendarmerie de Valmont.
 
Monsieur Laurent Vasset, maire d’Angerville-la-Martel, président du SMAEPA Valmont (syndicat des eaux), président du Syndicat Mixte des Bassins Versants de la Ganzeville et de la Valmont, vice-président de l’Agglomération Fécamp Caux Littoral, s’est rendu sur place.
 
Sollicités par les propriétaires, trois membres du CA du Collectif Eau bien commun canton de Fécamp se sont également rendus sur place. Pour soutenir et accompagner M. et Mme Crescent dans leurs démarches, ils ont proposé les coordonnés de quelques organismes à contacter.
 
M. et Mme Crescent ont adressé des mails accompagnés de photos et vidéo pour informer des dégâts occasionnés à l’Agence de l’Eau Seine Normandie, l’Agence Régionale de Santé Normandie, la Direction Départementale de la Protection des Populations de Seine-Maritime, la Direction Départementales des Territoires, la Chambre d’Agriculture, etc. Ils ont demandé une analyse de l’eau polluée.
 
Au 15 juin, aucune administration n’avait encore répondu aux mails… Seule la Confédération Paysanne a pris contact avec M. et Mme Crescent.
 
L’obtention d’une analyse l’eau devra-t-elle passer par un dépôt de plainte ? La question est posée.
 
Achetez lisez la presse locale