J’ai retrouvé avec plaisir mon vieil ami quasiment nonagénaire ce samedi au marché de Fécamp. Et nous avons évidemment évoqué les élections.
Je l’ai trouvé déçu et un peu triste mon jeune ami …né au début des années 30. Mais il en a vu d’autres ! Malgré son dépit il reste parfaitement lucide, réaliste, positif et même combatif : oui la lutte continue !
 
« J’avoue être très déçu m’a t-il dit, Je rêvais à tout ce qu’aurait apporté au pays et à l’immense majorité des gens dans leur vie quotidienne la mise en œuvre du programme de l’Avenir en commun. Je rêvais, en pensant surtout à la jeunesse et à mes propres petits et arrières petits enfants, d’une avancée formidable de la Démocratie, de l’écologie, de la culture. Au lieu de ça on va se retaper 5 années de Macron et tout ce qui va avec ! J’exclus l’hypothèse de la facho parce que tous ceux qui lui ont fait la courte échelle afin qu’elle accède au 2ème tour s’emploient aujourd’hui à la démolir et ils vont réussir ».
 
Oui en effet cinq années de plus nous attendent, gouvernées par et pour l’argent-roi, par le mépris, la haine, les manipulations et les mensonges. Cinq années pendant lesquelles, disposant peut-être des pleins pouvoirs, le Monarque tentera d’achever l’hôpital, l’école, l’université et les services publics pour les livrer au privé conformément aux exigences de l’Union Européenne. Et l’inaction en matière climatique, constatée entre 2017 et aujourd’hui risque fort de se prolonger alors que selon le GIEC les 3 prochaines années seront décisives pour conserver notre planète habitable.
 
« Aujourd’hui, ajoute mon ami, une tristesse particulière nous étreint parce que le duel du 2ème tour réunit à nouveau des représentants de la droite et de l’extrême droite capitaliste. Ce n’est certes pas réjouissant mais néanmoins je constate que bien des choses ont changé. A gauche l’horizon s’est éclairci. La vraie gauche rassemblant l’Union Populaire autour d’un projet commun s’est hissée à 22 % ! A 400 000 voix près soit moins de 6 voix par bureau de vote, Jean-Luc Mélenchon était au 2ème tour ! » .
 
22 % c’est en effet un score historique et un socle solide notamment pour préparer l’avenir et d’abord les très prochaines législatives (en juin) autour du programme « l’Avenir en Commun ». On voit déjà s’agiter et jouer les donneurs de leçons et les champions de l’union ceux qui ont tout fait pour taper sur Mélenchon et donc empêcher le Peuple dont ils se réclament hypocritement d’améliorer considérablement sa vie. Ces politiciens méprisables, animés par leur égo et leur « esprit de Parti » sont devenus à force de fréquenter les plateaux télé de parfaits spécialistes en rouerie. Ils ont tout fait hier pour empêcher la victoire du peuple et ils vont tout faire maintenant pour gagner quelques sièges de députés…en se réclamant des intérêts du peuple !
 
« Oui c’est très décevant ajoute mon vieil ami en guise de conclusion de notre conversation. Pas facile de changer le monde, de créer du bonheur. Pourtant, il est urgent de le faire et de se débarrasser du capitalisme. A mon âge j’espérais bien que cette fois-ci une avancée décisive pour notre pays allait être franchie ! c’est raté  et j’enrage tout en restant naturellement optimiste porté vers la joie, la confiance et la jeunesse de toutes les bonnes volontés morales, politiques, intellectuelles qui ont rejoint l’Union Populaire. »